Road trip australien, de Perth à Broome

Publié le par Annelaure&Max

 

Et c’est reparti vers le nord ! On quitte Perth, Fremantle et Nico, avec qui l’on passe une dernière chouette soirée au pub, dans l’ambiance cosmopolite de Fremantle, entre les as du billard australiens, les adolescent « pompettes » pour un anniversaire, les robes de soirées déguisées, des sud-américains jouant des percus dans la rue, dansée par des soudanais…

 

Avec-Nico-a-Fremantle--2---Small-.JPG

 

Premier stop dans un parc national à 200 km de Perth, pour ses étonnantes « Pinnacles », multitude de petites tours de calcaire trônant dans une partie du désert le long des côtes.

 

Pinnacles--2---Small-.JPG

 

pinnacles (Small)

 

Pinnacles--3---Small-.JPG

 

pinnacles2--Small-.jpg

 

La première « grande » ville (17000 habitants) au nord de Perth est Geraldton, et nous nous y installons 4 jours, le temps de vendre quelques peintures, de faire la révision et la vidange du van, poser de nouveaux freins… et donc largement le temps de la visiter !

 

Ainsi, voici la cathédrale Saint Francois Xavier, construite au 19e siècle...

 

Cathedrale-Geraldton--Small-.JPG

 

..Et un étonnant mémorial en l’honneur des victimes du sabordage de l’HMAS Sydney 2, le bateau le plus prestigieux de la flotte australienne, coulé de manière plutôt adroite par un vaisseau allemand au large de la ville pendant la seconde guerre mondiale, et qui fut le plus grand mystère de la marine australienne jusqu’à ce que son épave soit retrouvée il y a quelques années seulement. Chaque mouette de la sculpture représente l’âme d’un des 467 marins qui se trouvaient à bord. Les femmes des marins n’ont pas été oubliées, avec cette sculpture représentant l’une d’elles scrutant l’horizon.

 


Sydney-II-Memorial--3---Small-.JPG


Sydney II Memorial (1) (Small)

 

On se promène autour de la ville, dans les dunes, dans le bush..

 

Geraldton--Small-.JPG

 

geraldton-vers-golf--Small-.jpg

 

..et surtout vers le port, où les balbuzards font concurrence à Charles, et mangent leur pitance au vu et au su de tous !

 

balbu-geraldton---Small-.jpg

 

balbu-geraldton2---Small-.jpg

 

T’inquiètes Charles, à défaut de poissons, il reste les crabes! icon_wink.gif 


crabe-geraldton--Small-.jpg


Il est temps de repartir et de fuir la pluie qui nous suit décidément… Sur la route vers Shark Bay, on fait une halte dans une aire de repos où les oiseaux prospèrent, et notamment les Mérions splendides.  Un de nos favoris !

Attention ! sur la photo qui suit, vous verrez Max en pleine action, photographiant les oiseaux du bush. Or, sa carte mémoire ayant rendu l’âme, il s’agit donc (presque) de la dernière photo d’oiseau d’ici notre arrivée à Broome. (Patience les ornithos, y’en a plein à la fin de ce post ! icon_smile.gif )

 

rest-area---1---Small-.JPG


Max-rest-area--Small-.JPG


splendid-fairy-wren-nord-geraldton--Small-.jpg

 

Sur le bord de  la route, on croise enfin un échidné (le second du voyage) destiné à une mort certaine. Max, n’écoutant que son courage, le soulève malgré ses 4kg de ronces et le dépose tout à fait à l’opposé de la route. Un pur moment Balisto. icon_wink.gif

 

Echidna--Small-.JPG

 

Notre route nous emmène vers un monde où les rochers sont vivants ! Si si ! Les stromatolithes sont des colonies de bactéries qui respirent et façonnent ces amas calcaires. Les stromatholites sont les plus anciennes formes de vie connues sur la planète, les plus anciennes (fossilisées, bien sûr, alors que celles ci-dessous sont vivantes) remontent à 3,5 milliards d’années à peu près.

 

Stromatolites-Hamelin-Pool-Nature-Reserve--2---Small-.JPG

 

La plage de Shell Beach, entièrement couverte de coquillages, nous permet un peu de récréation…

 

AL-Shell-Beach--Small-.JPG



 


Du haut de la baie d’Eagle Bluff, on observe les eaux turquoises et limpides de Shark bay, qui, pendant la saison chaude, servent de piscine aux requins, raies et dugongs… Autrement dit, à cette période de l’année, on a seulement vu…des seiches.

 

Eagle-Bluff-Bay--2---Small-.JPG


Eagle-Bluff-Bay--5---Small-.JPG


Nous voici maintenant à Monkey Mia, dont le resort exploite l’attraction principale de Shark Bay : les Grands Dauphins de l’Indo-pacifique qui viennent tous les jours réclamer leurs poissons au pied des touristes massés là pour l’occasion.

 

Monkey-Mia-Caravan-Park--2---Small-.JPG


plage-monkey-mia--Small-.JPG


Il faut dire que le spectacle vaut le détour !

 

Feeding-time-Monkey-mia--Small-.JPG


Dauphins-Gaelle-et-Charles-Shark-Bay--3---Small-.JPG


Grand-Dauphin-de-l-Indopacifique-Monkey-Mia--4---Small-.JPG

 

Mais ce n’est pas tout : tranquillement installés sur la petite jetée, des tortues vertes se mêlent aux dauphins juste à portée de bras. De quoi patienter avant le coucher de soleil, quoi !

 

sur-la-jetee--Small-.JPG

 

 Tortue-verte-Monkey-Mia--2---Small-.JPG

 

sunset-jetee--Small-.JPG

 

Rescapé de la carte mémoire de Max, une dernière photo avait pu être copiée avant le bug : il s’agit de l’oiseau que tous les ornithologues viennent voir à Monkey Mia, l’Amytis natté. C’est pas la plus nette, mais c’est la seule !

 

thick-billed-grasswren-monkey-mia--Small-.jpg

 

Et allez, au passage, une photo prise par Anne-Laure à travers ses jumelles du Drymode à croupion brun, sorte d’agrobate local, et de son nid, pour compenser un peu…  


southerne-scurb-robin.JPG

 

nid-scrub-robin--Small-.JPG


La route vers le Nord se poursuit jusqu’à la ville suivante, Carnavon, à travers les terres salines des alentours de Shark Bay. Nous sommes toujours en compagnie de Gaëlle et Charles,  qui voyagent au même rythme que nous, et que l’on retrouve presque à chaque étape !

 

Outback-Carnavon--2---Small-.JPG

 

big-lunch-avec-les-Normands-Carnavon--2---Small-.JPG

 

Tout le monde ici est surpris par le grand nombre de voyageurs français, particulièrement dans cette région relativement reculée de l’Australie. Et comme la plupart voyage à faible budget, dépensant la majorité de leur argent pour couvrir les dépenses d’essence, ben il ne reste plus nécessairement de quoi se faire des petits plaisirs ! Du coup, on n’a pas toujours très bonne réputation !

 

Avertissement-Carnavon--Small-.JPG

 



mauvaise-reputation--Small-.JPG


Faut dire que d'une part, on a des français pas très obéissants...icon_smile.gif

 

vilaine-petite-francaise--Small-.jpg

 

 

Et d'autre part, le prix de la vie est très élevé (le salaire moyen d’un australien est de 4000 dollars par mois), et qu’en plus, après les inondations de l’année dernière, les fruits et légumes sont à un prix exorbitant. Carnavon est pourtant une ville productrice de bananes !

 

Good-Value-Carnavon--Small-.JPG

 

 

Et oui, des bananes…Car ça y est, nous passons les tropiques ! Mais il fait tout juste 20°C au meilleur de la journée !

 

passage-du-tropique--Small-.JPG

 

Sur la route d’Exmouth, on roule dans des paysages magiques, parmi les étendues d’immenses termitières. Le coucher de soleil du soir sera l’un de nos plus beaux d’Australie, tant par la couleur des nuages que par la teinte rose obtenue par toutes les collines alentours.

 

Coucher-de-soleil-et-termitieres-vers-Coral-Bay--1---Small.JPG

 

Coucher-de-soleil-et-termitieres-vers-Coral-Bay--5---Small.JPG

 

Exmouth est une ville balnéaire, porte d’entrée du parc national marin du récif de Ningaloo, excellent pour la plongée. Nous nous contentons de snorkeler le long de Turquoise Bay, et devons renoncer à nager avec les Requins baleines, pour la modique somme de 400 dollars par personne !

 

Turquoise-Bay-Cape-Range-Np--2---Small-.JPG

 

On y rencontre Oscar et Ludivine, qui feront également plusieurs bouts de route avec nous jusqu’à Broome.

 

Ludivine-et-Oscar--Small-.JPG

 

La péninsule est également classée parc national, et nous nous promenons dans les canyons arides, tels que le stockhole, ou dans les plaines rocailleuses à spinifex, où pullulent les kangourous roux, les wallarous (sorte de kangourou), les émeus et les Outardes d’Australie. En plus, dans cette partie du pays, nous sommes au début de la période de floraison, et pleins de jolies fleurs accompagnent les promenades, dont les magnifiques « sturt peas », plante rampante aux magnifiques fleurs rouges.

 

Max-Cape-Range-NP--Small-.JPG

 

Canyon-Cape-Range-NP--4---Small-.JPG

 

Canyon-Cape-Range-NP--1---Small-.JPG

 

Cape-range-NP--1---Small-.JPG

 

plante-grasse-Coral-Bay--Small-.JPG

 

Fleur--2---Small-.JPG

 

Sturt-Pea--1---Small-.JPG

 

La grande région séparant la péninsule d’Exmouth de Broome, situé à plus de 1000 km de là, est le Pilbara. Les paysages sont principalement constituées de prairies à spinifex (des herbes qui font des petits poinçons très agréables dans la peau quand on marche dedans) et de collines rouges à perte de vue, le tout survolé à tout moment par des groupes de Perruches ondulées et de Diamants mandarins. C’est également là que se situent les dernières observations de la mythique Perruche nocturne, un petit perroquet rarissime, observé en moyenne tous les 10-20 ans en Australie ! (qu’on n’a pas vu, Christophe !)

 

spinifex--2---Small-.JPG

 

Pour la majorité des voyageurs, l’attraction principale de la région est le parc national de Karijini. Mais pas de bol, il pleut, les pistes sont pourries, et il y a plein de monde, car nous sommes pendant les vacances scolaires des australiens. Du coup, on n’en voit qu’une petite partie, telle que cette jolie gorge. Là aussi, de nouvelles fleurs  de partout !

 

Karijini-Np-4--Small-.jpg

 

Max-karijini-NP--1---Small-.JPG

 

fleur-Karijini-NP--Small-.JPG

 

Environ 100 km avant Broome, on sent un changement radical en descendant de la voiture : il fait chaud et humide, ça y est, on a rejoint le beau temps ! Plus une goutte de pluie jusqu’à la fin du voyage en Australie.

Tout juste arrivés, on retrouve Emilien, de l’équipe de Tasmanie, déjà arrivé une semaine auparavant.

 

Emilien-et-Anne-Laure-Broome-mangrove--Small-.JPG

 

On investit le port pour passer nos nuits à l’abri des rangers en compagnie de Charles, Gaelle, Oscar et Ludivine…

 

squat-au-port--Small-.JPG

 

Charles-Port-Broome--Small-.JPG

 

plage-du-port-Broome--2---Small-.JPG

 

…généralement précédées par un repas collectif à Gantheaume Point

 

Photo-de-groupe--Small-.JPG

 

En plus de ses belles roches rouges et de son phare sur lequel nichent des balbuzards, Gantheaume point est célèbre pour ses empreintes de dinosaures conservées dans le substrat, visibles à marée basse. Cinq espèces ont laissé leurs marques, mais ce sont celles du Mégalosaure (datant de 110-120 millions d'années) qui sont les mieux formées.

 

Gantheaume-Point-Broome--1---Small-.JPG

 

Mimi-et-Max-Gantheaume-point--2---Small-.JPG

 

empreinte-dino-broome--Small-.jpg

 

Broome est une petite ville charmante, bastion de l’industrie perlière, entourée de mangroves et partout décorée d’arbres de Monoï.

 

Mimi-mangrove--Small-.JPG

 

fleur-de-monoi--Small-.JPG

 

Et malgré les crocodiles qui rodent de temps en temps autour de la ville, tout le monde va se baigner sur l’immense plage de Cable Beach, à l’ouest de la ville.

 

Cable-beach--Small-.JPG

 

les-garcons-de-la-plage---1---Small-.JPG

 

baignade-cable-beach--Small-.jpg

 

Nouvelle carte mémoire pour le Nikon, revoici quelques photos du reflex, avec cette belle Aigrette sacrée qui squatte avec nous au port !

 

eastern-reed-heron-broome--Small-.jpg

 

Avec le changement de climat, plein de nouvelles espèces d’oiseaux font leur apparition : les guêpiers arc-en-ciel sont partout, les Loriots à dos olive et les Pomatostomes à calotte grise sont fréquents dans les parcs.

 

rainbow-bee-eater--Small-.jpg

 

grey-crowned-babbler--Small-.jpg


loriot-a-dos-olive-broom--Small-.jpg                             

                                               

On part se promener dans les mangroves de la baie de Roebruck, dans l’espoir de tomber sur un croco… Mais leur absence est vite compensée par les multitudes de bernard l’hermite, de crabes violonistes et de périophtalmes (sortes de gobis des mangroves).

 

Mangrove-Max--Small-.JPG

 

a-la-recherche-des-crocos--Small-.JPG

 

annelaure-vers-broome--Small-.jpg

 

Bernard-l-Hermite--Small-.JPG

 

L’un des rapaces les plus fréquemment vus en bord de route se laisse enfin bien photographier : le Faucon bérigora.

 

brown-falcon-broome--Small-.jpg

 

Ce dimanche, une grosse session de baguage de limicoles au canon-net est programmée au Broome Bird Observatory. On s’y rend avec toute la clique, pour le topo des bagueurs.

 

Anne-Laure-et-Mimi-Bird-Observatory--Small-.JPG

 

La baie de Roebruck est la plus grosse zone d’hivernage de limicoles sibériens en Australie. Même en cette saison, il en reste plein (dont, également, quelques Limnodromes asiatiques), principalement des immatures s’économisant un aller-retour en Sibérie puisqu’ils ne se reproduisent pas la première année.

 

limis-broome-bird-observatory--Small-.jpg

 

Ca y est, le canon-net est tiré, et c’est un carton : plus de 530 piafs, dont environ 300 Bécasseaux cocorlis !

 

canonnet broome (Small)

 

Les espèces capturées font pas mal rêver pour un ornitho européen… Bécasseaux à cou roux,

 

becasseau-a-cou-roux--Small-.JPG

 

Gravelots mongols,

 

baguage-gravelot-mongol-bbo--Small-.jpg


Bargettes,


baguage-bargette-bbo--Small-.jpg


Bécasseaux de l’Anadyr…

 

baguage-anadyr-bbo--Small-.jpg

 

Et tout le monde participe !

 

Ludivine-et-bargette--Small-.JPG

 

Gaelle-et-barge--Small-.JPG

 

charles-et-maubeche--Small-.JPG

 

annelaure-chris-et-maubeche-bbo--Small-.jpg

 

équipe de baguage (1) (Small)

 

Max-Oscar-et-Barge-a-queuenoire--Small-.JPG

 

Le tout sous la supervisation de Chris, le big boss !

 

Barge-a-queue-noire-et-Chris--Small-.JPG

 

Dans l’après midi, une fois le baguage terminé, nous filons à Cable Beach, où se tient une manifestation contre l’exploitation de l’énorme gisement gazier du Kimberley, via la construction d’un « Gaz Hub » immense, le long des côtes à une centaine de km au nord de Broome. Les forages, les gazoducs, les usines de traitement et les allers-retours de bateaux mettent en péril des terres aborigènes d’une part, et se situent dans une zone de reproduction importante pour les Baleines à bosse, les Dauphins de l’Irrawadi et les Dugongs.

 

manif-anti-gaz-cable-beach--Small-.jpg

 

Mais la manif se tenant sur la plage, avec un grand concert organisé, on a plutôt l’impression d’être à une sorte de petit festival qu’à une réelle manifestation. Très peu de banderolles, quelques signeurs de pétition, et tout le monde en maillot de bain ! Un concert a été programmé pour l’occasion, et les organisateurs n’ayant pas eu l’autorisation de monter leur estrade sur la plage, il a lieu… sur un bateau ! Du coup, tout le monde va nager au pied de celui-ci pour écouter la musique, original !!

 

No gas demonstration Cable Beach (2) (Small)


concert-anti-gaz-cable-beach--Small-.jpg

 

Pendant que Charles et Max vont nager au pied du son, Gaelle emprunte le  Nikon...

 

gaelle-photographe--Small-.jpg

 

... et en profite pour faire quelques superbes photo, comme celle-ci !

 

photo-gaelle-cable-beach--Small-.jpg

 

Le coucher de soleil est magnifique ce soir, on en profite..

 

sunset-Cable-Beach--Small-.JPG


en-attendant-le-rayon-vert--Small-.JPG

 

La-clique-a-Cable-Beach--Small-.JPG

 

… Pour terminer en beauté !

 

annelaure-gaelle-et-ludivine-jump-cable-beach--Small-.jpg

 

boys-boys-boys--Small-.JPG

 

Suite et fin de l’Australie au prochain épisode !

Commenter cet article

lesaffre 09/09/2011 19:09


Si je comprends bien, beaucoup de couchers de soleil et quelques lunes en conclusion...
A bientôt.
Amicalement,
Guilhem


Alexis 28/08/2011 23:41


Vos photos sont magnifiques, quels paysages, nom de nom de nom... Une petite question: Que viennent faire les dauphins de l'Irrawaddy au large de l'Australie ? Ce sont des dauphins d'eau douce (qui
n'existent qu'en Birmanie) !?
Je suis toujours au taquet pour le réveillon prochain, si vous êtes toujours en Asie. D'ici là, enjoy !!! Alexis


Frederic Malher 28/08/2011 14:23


Un petit bonjour de Riga (congres de l`EOU) ou on parlait de vous hier avec Asaf : il disait qu`il avait arrete de regarder votre blog car ca le rendait jaloux !
A+
Frederic


Georges Olioso 25/08/2011 07:21


J'en reste rêveur !


desbois evelyne 21/08/2011 15:36


Depuis février 2010, je suis le grand voyage et je profite, sans vergogne, des photos et des commentaires qui me font visiter des lieux où je n'irai jamais. Un grand merci d'un voyageur sédentaire.
Amicalement. Evelyne Desbois